A propos de l'auteur Poulette74

Email : Contactez-moi
Site Web : http://tatieva.weonea.com/
Pays : France
Ville : ANNECY

 

Quelques mots sur moi

Je respire peinture, je palpite peinture, je vibre peinture, je ressens peinture, j'aime peinture et je vis peinture. C'est ma passion, ma respiration, mon sacerdoce. Jusqu'à la lie.
.
Artiste autodidacte, j'ai longtemps regretté de ne pas avoir fait les Beaux-Arts.
Aujourd'hui, c'est ma liberté. J'ose l'érotisme et des harmonies de couleurs hors des sentiers traditionnels, je m'amuse beaucoup à chambouler les règles de la roue chromatique !
.
J'ai découvert l'art du nu et l'art de la pose en même temps par une rencontre qui est importante pour moi, celle d'un artiste polonais allemand bien particulier qui fut mon Pygmalion et moi sa muse... J'ai trés vite posé pour lui, bien que ce ne fut pas une démarche comme allant de soi. C'est à ce moment-là, in situ dans son atelier, que j'ai découvert le nu féminin. Et quand je poussais cette petite porte bleue, les heures s'effilochaient, tantôt derrière le chevalet à le regarder peindre, tantôt devant, à poser pour lui. Les paroles étaient rares mais le cristal des verres de vin tintait souvent...
Je vous souhaite une agréable flânerie dans mon univers, un peu hors du temps.
.
Je vous informe que toutes mes toiles sont à vendre. Vous en trouverez les dimensions, les prix et leur disponibilité dans les albums photos. N'hésitez pas à les consulter...
Les conditions de vente sont à votre disposition.
Je pratique les prix habituels pour un artiste dans le circuit de l'art et en galeries.
.
I inform you that all my works are to be sold, if you wish it. You will find of them dimensions, the prices and and their availability in the albums photographs. Do not hesitate to consult them... The conditions of sale are at your disposal.
Tatieva
.
Petite info qui a son importance !
Messieurs, ne confondons pas le thème et l'artiste...
Tout message jugé manquant d'élégance sera destiné aux indésirables.
.
Je veux que mes toiles soient à croquer comme on croque la vie !